la ville est dépositaire d’un superbe bronze réalisé par le grand sculpteur Paul-Maximilien Landowski (1875-1961)

 « Michel-Ange au travail », réalisé par le grand sculpteur Paul-Maximilien Landowski (1875-1961) est une imposante statue de bronze (235 x le 105 x 85). L’Etat l’a achetée à l’artiste en 1957. Elle a été mise en dépôt à Hautmont le 31 décembre 1963. Lors d’un conseil municipal, en date du 23 décembre 1963, il est fait lecture d’une lettre du docteur Forest, alors député-maire de Maubeuge informant : « qu’à la suite de ses démarches auprès du Ministère des Beaux-Arts, il a obtenu l’octroi, en prêt, à la ville d’Hautmont, d’une statue en bronze réalisée par Landowski ». Réalisée en 1947, la statue illustre l’intérêt du sculpteur pour les grandes figures, qu’elles soient mythiques, historiques ou humanistes. « Michel-Ange au travail » présente en réalité différents niveaux d’interprétation. Certains y voient l’autoportrait du sculpteur. Or « Michel-Ange au travail » pourrait aussi constituer littéralement un hommage à l’homme Michel-Ange, artiste et auteur de cette œuvre colossale et prodigieuse que nous connaissons. Enfin, si l’on considère le cadre précis de ce « Michel-Ange au travail », c’est-à-dire à Hautmont. Peut-être pourrions-nous y voir alors la représentation d’un forgeron au travail et ainsi une allégorie de l’industrie métallurgique qui fit les riches heures de notre ville.

Qui est Paul Landowski ?

Il remporta le prix de Rome en 1900, ce qui lui permit de passer quatre ans au sein de la Villa Medicis à Rome. En 1933, il est nommé directeur de l’Académie de France à Rome. Parmi ces nombreuses œuvres, l’une des plus connues est le Christ Rédempteur, au sommet du Corcovado qui surplombe la ville de Rio de Janeiro au Brésil.

Vous pouvez admirer l’œuvre de l’artiste dans les jardins de la Colombe, derrière La Poste. Ce « Michel-Ange au travail » est une réplique en bronze de l’original en plâtre conservé au musée des Années Trente à Boulogne-Billancourt.

Partager cette page sur :