Le Prêtre, à bord d’un véhicule amphibie piloté par Franck et Pierre, fit une courte halte devant chaque embarcation en accomplissant cet acte sacré. Ce rite catholique reste, aujourd’hui encore, très prisé dans le monde du bateau et les propriétaires des nombreux esquifs étaient ravis de participer à cette belle cérémonie, en dépit d’une météo plutôt capricieuse en cette matinée du 1er  juillet.

Partager cette page sur :