Divers,  Retour sur l'actu,  Seniors

Publié le samedi 22 septembre 2018

Dans le cadre de la Journée mondiale Alzheimer, l’EPHAD proposait, le 21 septembre, un programme basé sur la gastronomie et le sport. Près de 800 000 personnes sont actuellement touchées par la maladie en France. Malgré les progrès accomplis, plus de la moitié des malades ne sont toujours pas  diagnostiqués et deux-tiers ne sont pas traités.

Compte tenu de l’allongement de la durée de vie, le nombre de malades aura doublé en 2020 et chaque famille sera touchée. Ces statistiques sont suffisamment alarmantes pour mobiliser toutes les énergies et faire de la prise en charge des malades une priorité de santé publique.

À l’EHPAD, le programme en trois parties se déclinait en plusieurs thèmes : éveiller les cinq sens autour de l’alimentation, revivifier ce temps de convivialité et laisser exprimer les choix des patients puis, dans un second temps, proposer des activités physiques adaptées – notamment des jeux d’adresse pour activer la coordination et la concentration – et, enfin, le délassement pur avec café-musette, échange pour les aidants et goûter-crêpes.

Partager cette page sur :