Site officiel de la ville d'Hautmont

Vous êtes dans : Accueil > Culture, sports et loisirs > Culture > Atelier d'Art > L’atelier d’art s’expose

L’atelier d’art s’expose

Déjà 25 ans que Serge-André Féron, artiste plasticien, épaulé de son épouse Antinéa, professeur, accompagnent petits et grands sur les chemins de l’art, tout au long de l’année scolaire les mercredis et samedis.

Ils ne sont pas peu fiers d’accueillir dans leur atelier au premier étage de l’espace chauwel, « la deuxième génération », car les parents qui ont « pratiqué » les lieux avec bonheur y envoient maintenant leurs enfants.

Preuve que l’atelier d’art a su répondre à leurs attentes. Plus qu’une formation artistique, c’est un travail de recherche qu’entend mener Serge-André Féron, qui se définit lui-même comme un coach : « Il s’agit pour moi d’enrichir les projets de chaque enfant dans leur cheminement artistique. De la curiosité certes, il en faut, mais couplée à beaucoup de rigueur. En réalité, pour les enfants, je vois ces cours, plutôt comme un éveil sur la vie. C’est un lieu privilégié dont peuvent bénéficier les enfants pour un coût très modique, puisque la structure et les moyens sont alloués par la Ville. »

Depuis 25 ans donc, les œuvres des enfants font l’objet d’une exposition annuelle. Cette année, c’est le thème de la recréation qui était au cœur des projets.

Une exposition qui s’est tenue les 24 et 25 juin : « Avec un jeu de mot selon que vous mettez un accent ou pas sur le premier e ».

Et l’an prochain ? Fidèle à son côté créatif frondeur, l’artiste l’annonce tout de go : « ce sera : dehors ! Avec tous les grilles de lecture possibles. »

N’en doutons pas, les enfants vont se régaler dans l’exploration artistique de ce « dehors ! » En attendant, l’été sera studieux pour l’artiste qui apportera les dernières retouches aux sept trophées du rallye Charlemagne – tous différents - créés pour l’occasion par une équipe de sept jeunes talents, sous sa houlette. Des trophées que le public pourra découvrir lors de l’exposition qui rouvrira ses portes pour quelques jours en septembre. Nous aurons l’occasion d’y revenir plus longuement.

Recréation ou récréation ?

Leurs œuvres, ce sont les enfants qui en parlent le mieux

« Maman, c’est le mien ! » Ce samedi-là, c’est l’effervescence à l’espace Chauwel. Dans la salle réservée à l’atelier d’arts, chaque enfant déambule à la recherche de sa création pour la soumettre au jugement toujours bienveillant des parents. Il faut dire que le rendez-vous annuel de l’exposition est très attendu. Cette fois, la cinquantaine d’enfants assidus, de six à plus de 17 ans, ont investi la cour de récréation. Sous la direction pédagogique de M. Féron, ils ont laissé aller leur imagination sur des tableaux noirs, des cartables improbables et ont donné vie à des rapporteurs. Leur travail, c’est encore eux qui en parlent le mieux. Tous sont Hautmontois.

Cholé, 11 ans et demi, suit l’atelier depuis trois ans. « Nous avons travaillé sur la récréation. On réfléchit à des idées avec des consignes du professeur. Par exemple, nous avons dû faire un animal avec des sculptures d’autres élèves. C’était une danseuse avec un bijou géant, moi j’ai choisi d’en faire un cygne. Ce que j’aime ici c’est que tu es libre de créer ce que tu veux… »

Même constat pour Elisa, 12 ans et demi. De la danseuse initiale, elle a choisi le coq. « Entre tout ce que l’on fait ici, c’est la sculpture que je préfère car le dessin, j’en fais déjà beaucoup chez moi. Pour le coq, nous avons utilisé de la peinture noire et le professeur a ajouté des paillettes. »

Noah, sept ans et demi, découvre l’atelier cette année. Pour sa première exposition, il présente fièrement son oiseau : « C’est du collage. Monsieur m’a aidé et l’oiseau est sorti de ma tête parce que j’aime la nature, les oiseaux et les Pokémons ! » Il lui a même donné un nom : Roucoule. Celui de sa sœur Maelys, six ans, est Piafabec : « J’ai choisi les couleurs, le collage. J’aime la sculpture mais ce que je préfère le plus ici, c’est la peinture. »

Clara, 10 ans et demi, est une habituée de l’atelier qu’elle fréquente depuis plusieurs années, pressée de revenir à chaque rentrée : « On a d’abord la consigne. Puis une grande affiche, avec un fond de peinture foncée. En fait c’est un sol de cours de récréation. Tout au long de l’année, on a fabriqué des manèges en travaillant à partir de photos puis on a réfléchi pour les associer. Et j’ai eu l’idée de faire l’empreinte de ma main dans la cour ! » Ce qu’elle aime le plus lors des ateliers ? « La peinture, parce que les dessins, j’en ai 38 millions à la maison… »

Vilana, dix ans et demi, a suivi sa première année. « Je suis venue parce que j’adore le dessin. J’ai fait la dame avec le rapporteur. On a utilisé la terre pour les cheveux, le corps, du fil de fer pour les bras et les jambes et du tissu pour les vêtements. J’ai choisi les couleurs. J’aime tout à l’atelier, mais je préfère la peinture, c’est bien parce qu’on peut faire plus de choses. »

Si vous avez manqué l’exposition à Chauwel, pas de panique ! Elle est réouverte au public en septembre lors des inscriptions (dates à venir). Puis une sélection des œuvres rejoindra la bibliothèque d’Hautmont pour une exposition en octobre. Egalement, sur le site de la ville, une vidéo-rétrospective permet de découvrir 25 années de création.

Les cours de l’atelier-école ont lieu les mercredi et samedi après-midi. Tout le matériel est fourni aux enfants.

Consultez la rubrique consacrée à l'Atelier d'Art 6-17+...

Courriel , Contact
http://atelierdart617.jimdo.com

Atelier d'Art Labelimage  6-17+

Espace Chauwel, rue de Louvroil
59330 Hautmont 
Tél : 03.27.62.59.90

Partager cette page sur

Coordonnées

Mairie d'Hautmont
Place du Général De Gaulle
59330 Hautmont - France

Téléphone : +33 (0)3 27 63 64 70
Télécopie : +33 (0)3 27 63 64 80
Télécharger la carte de visite virtuelle (.vcf)

eZ Publish - © Citéo - Inovagora