Site officiel de la ville d'Hautmont

Vous êtes dans : Accueil > Cadre de vie > Les échos du Capitaine > Le port à sec se dévoile

Le port à sec se dévoile

Depuis 2013, les anciennes halles STPS sont au cœur des attentions.

Avec le port à flot en cœur de ville, ce lieu constitue le projet d’espace fluvial imaginé par la municipalité

Depuis les engins de chantier ont pris possession des lieux et les ont transformés en port à sec (pour trois des cinq halles réhabilitées) et en site à vocation industrielle.

C’est cette transformation exceptionnelle que les Hautmontois ont été invités à découvrir.

Les écoliers étaient les premiers hôtes le vendredi 20 avril après-midi. Plus de 1200 ont participé à l’événement : ils ont eux aussi apporté leur pierre à l’édifice ou plus exactement un cerceau décoré de bateaux en origami par classe.

Ces décors ont été appréciés le lendemain par le grand public venu en grand nombre l’après-midi.

Des associations étaient aussi partie prenante : elles ont présenté leur bateau remarquable réalisé avec leurs membres ces dernières semaines. Défilé de bateaux, chants, danses et théâtre ont rythmé l’après-midi.

Le moment fort de ce rendez-vous était la sortie d’un bateau de la darse pour la première fois de l’histoire du port à sec !

Avec son équipe de l’association Hautmont Bateaux, le capitaine Pierre James a entré son embarcation dans la darse creusée dans la halle, sous l’objectif d’une caméra. Les images étaient retransmises en direct sur grands écrans. Puis le bateau a été soulevé par un engin de levage sous le regard du public. Enfin un bateau… de carton d’un mètre de long. Pour l’heure, le port à sec ne dispose pas encore de ses ponts roulants capables de lever trente-deux tonnes. La sortie de l’embarcation était toute symbolique. Les entreprises ont maintenant quelques mois pour finir le chantier : l’arrivée des ponts roulants justement est attendue avant la fin de l’année comme la livraison du port à sec aux concessionnaires. Les plaisanciers disposeront alors d’un lieu pour entretenir, stocker et réparer leurs bateaux. Le port à sec pouvant accueillir jusqu’à 128 bateaux en hivernage. Une nouvelle ère se dessine pour le port à sec.

À l’occasion de ce rendez-vous, l’histoire du site était aussi au cœur de la présentation. La ville a racheté l’ancien site industriel USINOR-STPS en octobre 2001. L’usine avait accueilli jusqu’à 250 ouvriers. Alors le rappel historique a forcément été empreint d’émotion. L’enfer des laminoirs, la dureté des hauts-fourneaux… tout cela a rappelé des souvenirs à d’anciens ouvriers présents.

À l’image de Christian Lottiaux, Jacky Houssière et Jacky Michaux : ils étaient parmi les derniers en 1989 quand les portes de la Société des treillis et panneaux soudés ont définitivement fermé. Cette visite aujourd’hui rappelle les grandes heures de l’usine, celles où elle a contribué au métro de Lille, à la piste d’atterrissage de l’aéroport Charles-de- Gaulle ou encore à la construction du tunnel sous la manche.

Partager cette page sur

Coordonnées

Mairie d'Hautmont
Place du Général De Gaulle
59330 Hautmont - France

Téléphone : +33 (0)3 27 63 64 70
Télécopie : +33 (0)3 27 63 64 80
Télécharger la carte de visite virtuelle (.vcf)

eZ Publish - © Citéo - Inovagora