Site officiel de la ville d'Hautmont

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Le 11 Novembre sous le drapeau belge

Le 11 Novembre sous le drapeau belge

Le 11 Novembre, la ville a commémoré comme il se doit l’Armistice.

La célébration du 99e  anniversaire a été une nouvelle fois marquée par la présence des écoliers hautmontois.

Mais chaque année également, la commémoration prend des accents belges avec La Brabançonne, jouée par les musiciens. En fait, les Belges ont toujours été associés à ce rendez-vous, une façon de saluer leur présence. Cette dernière a même été marquée par l’ouverture, en 1912, d’un consulat de Belgique à Hautmont.

Merci aux écoliers

Ce samedi 11 novembre 2017, la commémoration a eu lieu sous une pluie pénétrante mais qui n’a pas refroidi la motivation des nombreux participants. En présence des élus, des représentants des forces de l’ordre, des associations patriotiques, des pompiers, de l’UPH et des Hautmontois qui avaient bravé le mauvais temps, le cortège s’est rendu au monument aux morts pour les traditionnels dépôts de gerbes et allocution de circonstance.

Des écoliers étaient associés à l’événement au travers d’une éphémère chorale, très appréciée. « Il nous semble tout naturel de s’impliquer dans cette commémoration. Les enfants abordent mieux l’histoire et c’est à eux que, plus tard, il incombera la tâche du passage du flambeau pour entretenir la mémoire », souligne Céline, une des encadrantes de cette chorale d’un jour, non sans une certaine objectivité.

Les enfants étaient au nombre de cinquante-neuf, avec leurs enseignants, venus des écoles Denies, Les Roses et Jules-Ferry. Les écoliers hautmontois ont participé sous la direction de Jérôme Monier.

 

Un hommage rendu aux soldats belges tués à la guerre

Après La Marseillaise, c’est l’hymne belge qui a été interprété par les musiciens. Mais pour quelle raison ?

Le premier dossier conservé aux archives municipales de la commune et concernant la commémoration du 11 Novembre remonte à 1929. Plusieurs associations participent alors au défilé. Mais ce n’est qu’en 1936 que l’on voit apparaître, sur les listes des participants, les anciens combattants belges.

Et à chaque commémoration, la tradition s’est instaurée au fil des années : pour rendre hommage à ces soldats morts pour une autre patrie que la leur, c’est La Brabançonne, l’hymne national de la Belgique qui est joué. Après plusieurs recherches, il s’avère qu’aucune délibération du conseil n’a été prise à ce sujet. Il semblerait que la participation au défilé du 11 Novembre portait sur la seule base du volontariat. L’instauration de l’hymne belge doit donc dater de cette période.

- 3 Photos : soldats plaque et delib - 150 mots

Une plaque pour les soldats belges

À gauche du monument aux morts, existe une plaque commémorative pour les soldats belges. Selon une délibération de 1923, cette dernière fut installée à la demande d’un « certain nombre de nationaux belges, habitant Hautmont ». La ville fait alors appel à un sculpteur d’Aulnoye, M.Gaudier-Rembaux, pour l’exécution de l’œuvre. La plaque est entourée de deux colonnes corinthiennes, surplombée d’une frise en arc de cercle.

D’après le recensement de la ville en 1906, Hautmont comptait déjà plus de 13000 habitants. Plus de 4500 personnes étaient belges, soit environ 34% de la population totale. Le nombre de civils puis, plus tard, de militaires n’était donc pas négligeable. On imagine alors assez clairement quelles ont été les pertes belges à Hautmont lors du Premier puis du Second Conflit mondial. Ces pertes sont d’ailleurs abordées dans une délibération du conseil municipal de 1923.

Partager cette page sur

Coordonnées

Mairie d'Hautmont
Place du Général De Gaulle
59330 Hautmont - France

Téléphone : +33 (0)3 27 63 64 70
Télécopie : +33 (0)3 27 63 64 80
Télécharger la carte de visite virtuelle (.vcf)

eZ Publish - © Citéo - Inovagora