Site officiel de la ville d'Hautmont

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Conseil municipal - 20161209

Conseil municipal - 20161209

La fusion programmée des écoles Montaigne et Carion

La commune est en charge de la construction, de l’entretien et du fonctionnement des écoles publiques. Elle décide de la création et de l'implantation de ces écoles, après avis du représentant de l'Etat. De même, la désaffectation d'une école, le changement d'implantation d'une classe ou d'un établissement, dépendent d’elle. La fusion de deux écoles correspond à leur réunion en une structure unique.

Depuis la rentrée 2016/2017, les écoles Carion et Montaigne ne disposent que d'un seul directeur, après le départ de la directrice de Carion. Le regroupement avait été évoqué l'an dernier avec l'Inspection Académique de Lille et l'Inspection de la circonscription Avesnes-Aulnoye. Cette entité unique permettra une meilleure lisibilité pour les familles. Elle favorisera la mutualisation des moyens alloués par la ville, donnera lieu à une plus grande cohésion des concertations dans le cadre des conseils des maîtres, des conseils d'école et assurera une continuité des projets mis en œuvre. Après avis positif des différents partenaires, l'Inspectrice d'Académie a émis un avis favorable à cette modification.

Joël Wilmotte détaille le processus : « Aujourd’hui, il s’agit de la première étape d'un ensemble de décisions prises en concertation avec l'Education Nationale. Ces deux écoles datent d'environ deux siècles et sont dans l'état que l’on sait, avec des problèmes de confort et de sécurité. L'école Montaigne, qui abrite par ailleurs la restauration scolaire - pour les deux établissements - subira une mise en conformité et gardera son patronyme. L'Ecole Carion, quant à elle, sera fermée. Je dois ici louer le travail constructif conduit en symbiose avec les professeurs, les parents d'élèves, l'Education Nationale et l'équipe municipale. La ville souhaite mettre en application ce changement à compter de la rentrée scolaire 2017. Le vote d’aujourd’hui sera transmis au directeur académique de l'Education Nationale. Les familles des deux écoles primaires seront tenues au courant de tout ce qui touche à cette fusion ».

Ouvertures de nombreux commerces le dimanche

La législation sur les ouvertures dominicales a été récemment dépoussiérée avec la loi Macron. Désormais, les dérogations pour le traditionnel repos du dimanche peuvent être accordées jusqu'à douze fois par an par le maire, avant le 31 décembre de l’année en cours, pour une application l’année suivante, après avis du conseil municipal et validation par l’Agglo. On connaît le regard volontariste de la ville sur l’entreprise, qu’elle soit, artisanale, industrielle ou commerciale.

« Il y a une demande de la part des enseignes commerciales. Nous ne nous opposerons pas à ces requêtes car cela ne peut être que bénéfique pour notre zone commerciale déjà dense et qui poursuit son extension » : souligne le maire.
Sont concernés les enseignes suivantes :

  • Commerces de détail d'articles de sport : Intersport et Decathlon ; Dimanche 8 janvier, 15 janvier, 25 juin, 2 juillet, 20 août, 27 août, 3 septembre, 26 novembre, 10 décembre, 17 décembre et 24 décembre 2017.
  • Commerces de détail d'habillement : Kiabi ; Dimanche 15 janvier, 19 mars, 2 juillet, 27 août, 3 septembre, 8 octobre, 26 novembre, 3 décembre, 10 décembre, 17 décembre et 24 décembre 2017.
  • Commerces de détail de la chaussure : La Halle aux Chaussures ; Dimanche 8 janvier, 15 janvier, 22 janvier, 25 juin, 2 juillet, 27 août, 3 septembre, 10 septembre, 26 novembre, 3 décembre, 10 décembre et 17 décembre 2017.
  • Commerces de détail de jeux et jouets en magasin spécialisé : La Grande Récré ; Dimanche15 janvier, 2 juillet, 22 octobre, 29 octobre, 5 novembre, 12 novembre, 19 novembre, 26 novembre, 3 décembre, 10 décembre, 17 décembre et 24 décembre 2017.

Le Monopoly se poursuit : acquisition d’une bâtisse rue Saint-Marcel

« La partie de Monopoly grandeur nature se poursuit » : explique le maire.

Dans le cadre de la constitution d’une réserve foncière, autre cheval de bataille de la ville pour améliorer encore et toujours le cadre de vie des Hautmontois, la ville a fait l’acquisition d'un ensemble immobilier situé au n° 4 rue Saint-Marcel.

Cet immeuble délabré a été vandalisé et sinistré en partie. Le coût de l’opération s’élève à 9000 euros.

Au quotidien, les infos du Maire

Sans perdre le fil rouge de l’ordre du jour, le maire a apporté au cours des débats plusieurs informations ou précisions sur divers sujets non soumis au vote.

De bonnes nouvelles :  « Nous sommes au seuil de 1600 logements détruits, réhabilités, reconstruits sur les 6500 logements que recèle Hautmont. L'année prochaine on va livrer 29 logements rue Saint-Anne, avant de lancer le chantier des nouvelles résidences du boulevard de l'Ecluse. Une centaine de logements sera mise à disposition avec des enfants qui seront scolarisés ici, à Hautmont, avec donc une demande à la clef. Peu à peu, les choses se feront, avec les besoins que l'on connaît déjà, même si pour l’heure nous ne maîtrisons pas encore les éléments financiers ».

Le dossier du Village des Marques , avec l’importance que l’on connaît, sera examiné le 26 janvier prochain par la Commission Départementale d’Aménagement Commercial. « Tout avance petit à petit. Paris ne s'est pas construit en un jour ».

La Stibus… embraye, si l’on peut dire…  « Elle compose dorénavant avec une demande accrue d'arrêts de bus supplémentaires dans notre ville. Cette dernière devient attractive à beaucoup de niveaux » : se réjouit le premier édile.

Port à sec : la Région se mouille…  Large sourire du maire : « Notre demande de subvention auprès de la Région à propos du port à sec bénéficie du regard bienveillant de Xavier Bertrand, et de Valérie Létard, avec en finalité un apport de 2 500 000 euros Hors Taxes pour sa réalisation. Cette subvention a été anticipée dans le budget de M. Devins, capitaine émérite d’une réalisation, dont le projet faisait ricaner encore il y a peu. La maîtrise d'œuvre pour la réfection des ponts de canaux le long de la Sambre sera réalisée en janvier. Les travaux pour la réouverture de la Sambre seront bien lancés en 2017. La Sambre rouvrira donc en 2020 comme convenu. Ce dossier est relié au Canal Seine Nord ».

 

Partager cette page sur

Coordonnées

Mairie d'Hautmont
Place du Général De Gaulle
59330 Hautmont - France

Téléphone : +33 (0)3 27 63 64 70
Télécopie : +33 (0)3 27 63 64 80
Télécharger la carte de visite virtuelle (.vcf)

eZ Publish - © Citéo - Inovagora